Les livres conseillés pour mars-avril 2008

4.7/5 - (193 votes)

Découvrez cette sélection des nouveautés de notre Médiathèque Nature et Environnement.

La Médiathèque de la Maison de la Nature vous conseille des ouvrages pour mars-avril 2008…

Semences de tromperies

Jeffrey M. Smith, éditions Myoho, /2007

Ce livre est paru aux Etats-Unis en 2003, pour « dénoncer les mensonges de l’industrie agrochimique et des autorités sur la sécurité des aliments génétiquement modifiés », . L’auteur divulgue des faits accablants : des notes internes alarmantes de scientifiques ignorées par leurs supérieurs, des études de l’industrie agroalimentaire conçues pour éviter de trouver les problèmes, des informations dissimulées au Congrès après que des compléments génétiquement modifiés aient tué plus d’une centaine de personnes…

Une mise à jour de 2007 en fin d’ouvrage ne fait que confirmer la première édition, aggravée des mauvais résultats des expériences menées depuis, et qu’il est plus difficile d’occulter maintenant que les lanceurs d’alerte ont mis en évidence les dangers des OGM, et que les citoyens, particulièrement les Français, sont rétifs à accepter les proclamations bien-pensantes et sans fondement des multinationales.

Consommateur si tu savais

Alain Bazot, éditions Plon, 2007   

L’auteur est président de l’UFC-Que Choisir et professeur de droit. Fort de pas mal de victoires marquantes remportées au sein de son association, sur la banque, l’agroalimentaire, la téléphonie mobile, la cosmétique, etc…, il fait dans cet ouvrage une analyse aussi amère qu’humoristique de la façon dont les consommateurs que nous sommes sont ligotés, dupés, arnaqués, mais aussi comment ils peuvent lutter pour réajuster les rapports de force à leur profit. Un livre très éclairant.

Article en lien :  Avons-nous des devoirs envers la nature ?

Impostures et vérités sur les aliments

Laurent Chevallier, éditions Fayard, 2007

Des arômes très peu naturels pour tromper notre cerveau, des substituts de sucre et autres produits soi-disant allégés qui font grossir, des emballages en plastique qui instillent des molécules bien peu recommandables dans les aliments, des listes d’ingrédients bien trop longues pour ne pas être suspectes, la publicité qui utilise le « neuromarketing » (ça existe !) pour mieux nous tromper… Laurent Chevallier, médecin nutritionniste, dévoile ces dérives, mais son livre, très informatif, propose des solutions personnelles, immédiates et pratiques pour consommer autrement, et trouver les repères dont chacun a besoin sur le plan nutritionnel.

L’intérêt de ce livre, après pas mal d’autres qui prônent une seule méthode contre toutes les autres, est qu’il n’en prône aucune, mais fait simplement appel à notre bon sens, en revenant aux basiques oubliés : un morceau de bon pain avec du chocolat vaut mille fois mieux pour la santé d’un enfant qu’un biscuit fourré aux épaississants, conservateurs, exhausteurs de goût, agents d’enrobage, stabilisants, pesticides… Elémentaire, mais bien démodé, cher Docteur !

Le compteur de carbone

Mark Lynas et Cécile Michaut, éditions First, 2007

Pour participer activement à la diminution indispensable des émissions de dioxyde de carbone, ce petit guide sera bien pratique : il vous donne les bases de calcul de votre empreinte carbone personnelle. suivant vos  habitudes de vie. Tableaux et chiffres à l’appui, vous passerez en revue votre mode de chauffage, vos moyens de transport habituels ou occasionnels, votre alimentation, et vous trouverez les adresses de sites Internet vous permettant de compléter votre calcul. Et il y a bien des chances que vous soyez étonnés du résultat…

Article en lien :  Retour à l'instinct primaire : Le salaire des candidats

Le guide des voyages en cargo et «small ships»

Hugo Verlomme, éditions des Equateurs, 2006

Pour aller ailleurs, il n’y a pas que les avions, il y a les bâtiments d’expédition, océanographiques,  cargos-mixtes, voiliers ultra-modernes, ravitailleurs ou bateaux du courrier.

Oublier les escapades, les sauts de puce en avion vers une randonnée… nature à l’autre bout du monde, pour voyager différemment, aller vers les plaisirs du tourisme lent, où le temps du voyage lui-même redevient un temps de vacance(s), voilà le choix des nouveaux adeptes du voyage en cargo ou petit navire, qui découvrent en même temps l’univers méconnu de la mer.

Les récents progrès technologiques en matière de navigation, ont amené une réduction notable des équipages à bord des navires, où l’on trouve désormais nombre de cabines vides. Quand on  sait que des milliers de cargos sillonnent toutes les mers du globe, transportant 98% du fret mondial, on imagine les possibilités de voyage pour ceux qui veulent oublier le tourisme de masse, la vitesse, la frénésie touristique. Et en prime, ne pas émettre un iota supplémentaire de CO2 ! C’est un nouvel art de vivre, qui fait florès, « une philosophie maritime et nomade, pour mieux rompre les amarres de la routine ».

Le routeur des cimes

Yan Giezendanner, Françoise Guais, éditions Guérin, 2007

Yan Giezendanner, prévisionniste à Météo France, a routé les plus grands alpinistes français sur toutes les montagnes du monde, jusqu’à devenir une référence dans ce milieu. Avec la journaliste Françoise Guais il évoque les méthodes scientifiques qu’il utilise, mais aussi les amitiés, les joies et les peines, les succès et les drames de toute une vie de «troisième de cordée». Un bon livre pour découvrir un métier un peu secret, et les dessous des expéditions en très haute montagne.

Article en lien :  Astuce de grand-mère pour enlever la résine

Le BRF, vous connaissez ?

Jacky Dupety, éditions de Terran, 2007

Le Bois Raméal Fragmenté, une technique agricole innovante mise au point au Québec, basée sur le modèle de l’écosystème forestier : produire en même temps énergie et nourriture, et reconstituer les stocks de nutriments du sol, en utilisant la branche d’arbre, habituellement considérée comme déchet.

Jacky Dupety a utilisé cette méthode pendant trois ans sur le Causse du Lot, et nous fait partager son expérience, ses enthousiasmes aussi bien que ses doutes ; un témoignage précieux pour ceux, désormais nombreux, qui recherchent des techniques alternatives durables.

De l’arbre au sol : les Bois Raméaux Fragmentés

Gilles Domenech et Eléa Asselineau, éditions du Rouergue, 2007

Outre la partie technique, les auteurs proposent également une réflexion sur la gestion de la ressource en BRF en replaçant l’arbre au centre de la problématique agricole, et font l’inventaire de ce qui a été expérimenté dans le monde depuis 1970, date des premières applications de ce système.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *