bg

Une nouvelle étape dans la vie de la Maison 

5 Déc 2019

Une ré-orientation nécessaire

La Maison de la Nature et de l’Environnement est présente dans le paysage Grenoblois depuis 35 ans. Elle a, durant toutes ces années, rempli avec convictions ses missions d’éducation à l’environnement et d’hébergement des associations environnementales et naturalistes.

Aujourd’hui, chacun peut constater que les alertes lancées par les scientifiques par rapport aux menaces écologiques sont avérées : climat, pollution de l’air, de l’eau, des sols, extinction de la biodiversité, destruction des écosystèmes et érosion des ressources naturelles.

Les objectifs qui ont guidé la création de la MNEI devaient donc êtres réorientés afin de multiplier les actions de sensibilisation à ces enjeux majeurs.

Une validation issue d’un travail collectif

Après 18 mois de réflexion, un groupe de travail, constitué d’associations MNEI et du CPIE Vercors, a réfléchi sur les missions de la MNEI, travaillé sur un mode de gouvernance plus participatif et déterminé un plan d’action sur 3 ans.

Ce projet associatif, validé récemment par le conseil d’administration de la MNEI, sera progressivement mis en œuvre au cours de l’année 2020.

Ce n’est pas une révolution mais une nécessaire réorientation de nos missions et de notre gouvernance pour optimiser nos actions face à ces enjeux.

Une plaquette de présentation sera prochainement diffusée pour permettre à chacun de s’approprier les nouveaux objectifs et les actions proposées.

Tweeter