bg

mars 2020 : les coups de cœur de la médiathèque environnement

5 Mar 2020
Croire aux fauves
Nastassja MARTIN

Verticales, 2019

Un récit inhabituel, poétique et déroutant sur la « rencontre » entre un ours et une femme, à la lisière entre le monde réel et le monde du mythe. Bien au-delà de la simple description des suites de « l’attaque d’une anthropologue française par un ours dans les montagnes du Kamtchatka », Nastassja Martin se plonge corps et âme dans cette expérience pour approcher au plus près les liens entre humain et non-humain, tout en resserrant ceux qu’elle a construit avec ses amis Evènes lors de ses expéditions dans l’Arctique. Le récit entrecroise les séjours dans les hôpitaux russes et français, les souvenirs de l’événement, les réactions des proches, les questions philosophiques et anthropologiques, les rêves d’ourse et les croyances arctiques, avec en toile de fond la violence des métamorphoses environnementales en cours.

Construire, réparer son vélo, fabriquer son vélo à sa mesure
Jenni GWIAZDOWSKI

Terre Vivante, 2018

Voici un manuel efficace et agréable pour bricoler ou créer soi-même son vélo mono-vitesse, unique et adapté à chacun-e. Fondatrice d’un atelier d’auto-réparation de vélo à Londres, l’autrice nous apporte ici des informations précises sur le vocabulaire du vélo, les outils, le choix du cadre, des pièces et des accessoires, ainsi que, globalement, sur le démontage et le remontage. Un ouvrage pratique et esthétique (avec une petite touche « vintage ») qui constitue une bonne base théorique pour aller (re)découvrir la mécanique vélo dans l’atelier d’auto-réparation le plus proche de chez vous !

Si j’étais paysan : le jeu à la Conf’
Yves RENOU

Éditions Paille, 2006

« La Conf’ », c’est la Confédération paysanne, syndicat pour une agriculture paysanne. « Si j’étais paysan : le jeu à la Conf’», c’est un petit jeu de mémoire farfelu qui croise les principes du jeu de l’oie et du memory. En bonus, si vous tombez sur certaines cases, tenez-vous prêts à chanter une chanson pour la fête de la Conf’, à présenter un programme loufoque pour l’élection du conseil d’administration de la chambre d’agriculture, ou à débattre sur l’octroi de points supplémentaires aux faucheurs volontaires. A partir de 6 ans (avec quelques explications !) et jusqu’à pas d’âge.

Ressources numériques

Le prix Pinocchio

Organisé par Les Amis de la Terre, le prix Pinocchio est décerné ironiquement chaque année en public aux 3 pires entreprises en ce qui concerne le respect de leurs engagements environnementaux : celles qui font tout pour « se verdir » dans leurs discours, tout en allant fortement à l’encontre de la préservation de l’environnement dans leurs actes.
Parmi les trois nominés de l’édition 2020, consacrée aux entreprises de l’agrobusiness, c’est la multinationale Yara qui a été désignée par le public. Sur le site internet du prix, de courtes vidéos présentent chacun des nominés pour faire une synthèse de leurs discours et de leurs actions : une occasion de s’informer en détails sur les opérations de « greenwashing » actuelles…

Lien vers le site internet : https://www.prix-pinocchio.org/

Tweeter