bg

L’Écho sauvage et les Cueilleuses de paysages partenaires de Sème sauvage : vers la création d’un réseau de récolteurs de graines

17 Nov 2021

Le projet Sème sauvage s’est construit autour de la mise en place de grainothèques de plantes sauvages dans différents lieux, afin de permettre à tout un chacun de pouvoir se procurer des graines sauvages locales à semer dans un jardin, en jardinière ou dans un espace commun.

Pour développer les échanges au sein de ces grainothèques, nous cherchons à développer petit à petit une forme de réseau de récolteurs et récolteuses de graines prêts à alimenter régulièrement la grainothèque et à transmettre leurs connaissances sur les graines et plantes sauvages.

Au début de l’été, la MNEI ainsi rencontré L’Écho sauvage et Les cueilleuses de paysage, deux organisations qui travaillent autour des plantes sauvages et comestibles et proposent des ateliers, des formations et des sorties sur le terrain. Cette rencontre a aboutit à un partenariat en terme d’alimentation en graines et de relais de communication.

Des actions spécifiques en lien avec Sème sauvage sont également en cours d’élaboration, comme par exemple une sortie dédiée à la récolte de graines par l’ Écho sauvage, et un atelier de dessin naturaliste ciblé sur les graines sauvages par Les cueilleuses de paysage. Plus d’informations à venir…

Si vous aussi vous faites partie ou vous connaissez d’autres organisations qui aimeraient contribuer à faire vivre les grainothèques Sème sauvage et à élargir la dissémination des plantes sauvages locales, n’hésitez pas à pour en discuter !

>> Plus d’informations sur l’Écho sauvage
>> Plus d’informations sur Les Cueilleuses de paysage


Tweeter