bg

La Tarente de Maurétanie est à Grenoble !

1 Oct 2018

© Rémi Fonters

En août 2018, des soirées de prospection de la Tarente de Maurétanie ont permis de confirmer la présence de cette espèce dans la ville de Grenoble, déjà connue dans certains quartiers.

Inoffensive car amatrice d’araignées et d’insectes, la Tarente de Maurétanie est un gecko d’environ 15 centimètres. D’un aspect épineux et d’une coloration lui permettant de se camoufler dans les milieux rocheux, elle possède des lamelles digitales pour grimper aisément sur des parois verticales et se déplacer sous les surplombs.
C’est une espèce discrète en journée mais facilement observable lors des nuits d’été à proximité des lumières urbaines où elle chasse divers insectes.

Avant l’été 2018, grâce à des observations récurrentes d’adultes et de juvéniles recensées sur www.faune-isere.org, la Tarente était connue en Isère dans seulement trois communes : Saint-Marcellin, Eybens et Grenoble. Espèce originaire du pourtour méditerranéen, on estime que sa présence sur le département est due à son introduction par les transports routiers ou ferroviaires.
Afin de mieux connaître sa répartition à Grenoble, des prospections ciblées ont été réalisées de nuit au cours de l’été 2018 à l’intérieur de la ville, le vendredi 3 août et le mardi 15 août.

Article complet sur le site de la LPO Isère

Tweeter