bg

CIPRA : Programme AJITER – Accueil des Jeunes adultes et de leurs initiatives en territoires ruraux

6 Juil 2021

Un groupement de cinq associations (ADRETS, CREFAD, RECCA, UFISC et CIPRA France) s’est constitué en 2018 au niveau national afin de travailler sur l’accueil des Jeunes adultes et de leurs initiatives en territoires ruraux. CIPRA France s’est particulièrement intéressé à la situation dans les Alpes.

Le programme AJITER : intérêts et objectifs

On retrouve dans les Alpes des problématiques similaires à celles observées dans les territoires ruraux : difficultés d’accès à l’emploi, d’accès aux services à la population, au logement, des difficultés liées au mobilité. Les Alpes sont également des territoires prisés avec un accès à la terre rendu difficile notamment dans les Alpes du nord.  Si les Alpes ont tendance à se repeupler, cela se fait plutôt au bénéfice d’une population âgée, ce qui rend difficile l’installation des jeunes. Les jeunes ont bien longtemps été perçu seulement comme des clients de la montagne qui font tourner l’économie touristique. Cela évolue progressivement mais il reste du chemin à parcourir.

AJITER est un projet expérimental pour CIPRA France. Si nous ne sommes pas une association spécialisée sur les enjeux jeunesse, nous avons bien identifié les enjeux démographiques et la présence des jeunes dans les Alpes comme une priorité. « Vivre dans les Alpes » est le slogan de la CIPRA et la présence des jeunes est indispensable.

Actions du programme AJITER et publication d’un livre blanc

CIPRA France est impliqué dans plusieurs groupes de travail à l’échelle du massif alpin français (groupe jeunes du Comité de massif des Alpes) et à l’échelle européenne (Groupe Jeunes de la Présidence française de la Stratégie de l’Union Européenne pour la Région alpine). Le projet AJITER nous a permis un meilleur investissement au sein de ces groupes de travail.

Un lien fort s’est tissé avec les membres du groupement AJITER (ADRETS, CREFAD, RECCA, UFISC) et l’écriture d’un livre blanc désormais disponible vient apporter les principales conclusions de ce partenariat. Le projet AJITER a également permis à une dizaine de jeunes de découvrir les métiers de la montagne au cours d’un AJITOUR en partenariat avec l’association Educ’Alpes.

Les résultats s’appuient sur ces multiples partenariats et l’inscription dans des groupes de travail. On relève une reconnaissance plus forte de l’enjeu jeunesse par les politiques publiques du massif alpin ; l’inscription d’une fiche mesure jeunesse et des financements dédiés dans la future CIMA (Convention interrégionale du massif des Alpes) en est une bonne illustration.

Les suites d’AJITER : prendre systématiquement en compte l’enjeu jeunesse

Pour faire suite à ce projet, nous avons fait appel à une stagiaire dont la mission comporte trois volets : appuyer les projets sur la jeunesse au sein de CIPRA France, porter un regard critique sur l’intégration de l’enjeu jeunesse au sein de CIPRA France et venir appuyer une initiative portée par cette stagiaire.

Par la suite, nous souhaiterions faire appel de manière récurrente à un-e service civique pour nous appuyer dans une prise en compte systématique de l’enjeu jeunesse dans nos travaux et permettre l’accompagnement de jeunes dans leurs initiatives.

Tweeter