bg

Cherche employeurs soucieux de l’environnement et du bien-être

28 Nov 2016

Grâce au soutien de l’ADEME, la MNEI et le LIP (Laboratoire inter-universitaire de psychologie) vont s’interroger sur la cohérence entre les actes individuels en faveur de l’environnement et le bien-être. Une expérimentation sur le long terme qui a besoin de vous et qui redonne le sourire !

Les participants au cœur du changement

Le cadre est posé : le meilleur moyen pour se sentir bien, c’est de prendre soin de quelqu’un, de quelque chose, de son environnement. Ajouter à cela de la cohérence entre vos actes et vos valeurs, et le bonheur est là ! Un peu exagéré dites-vous ? Oui, mais nous pouvons quand même aller dans ce sens. Grâce au projet COSE-Action (Cohérence Soi Environnement en Action), la MNEI et le LIP proposent à des employeurs (entreprises, associations, collectivités) de mettre en place une expérimentation au sein de leurs équipes. Les participants seront amenés à réfléchir au cours d’ateliers pratiques de psychologie positive, sur la place qu’ils donnent à l’environnement, sur le bonheur qu’ils en tire, sur l’attention qu’ils ont envie d’y porter : un questionnement profond sur les valeurs individuelles, le rapport à la consommation et aux modes de vie.

Ces ateliers auront deux résultats :
  • des propositions d’actions à mettre en place sur le lieu de travail
  • des envies de changement de pratiques dans la vie quotidienne personnelle des participants.

A la suite des ateliers, la MNEI, grâce à son réseau, accompagnera à la fois les salariés et les employeurs à mettre en place durablement ces actions dans l’environnement de travail et dans le cadre privé. De quoi amener plus de cohérence « soi-environnement » dans le quotidien de chacun et donc d’augmenter le bien-être !

Quels bénéfices pour les participants ?

  • une évolution positive du rapport à l’environnement et à la consommation
  • une amélioration du bien-être global sur le lieu de travail
  • un effet de « contamination » dans la sphère privée où les changements de logique de consommation et de cohérence globale se diffuseront

Quels bénéfices pour l’employeur ?

Les bénéfices pour les participants sont immédiats, ceux pour l’employeur aussi.

  • l’occasion de développer un projet d’entreprise autour des écogestes, de mobiliser les salariés et de les impliquer davantage dans la mise en œuvre de gestes écocitoyens.
  • des bénéfices en termes d’image (entreprise responsable, soucieuse de son environnement, etc.)
  • la gratuité des ateliers mis en place
  • des économies sur leurs dépenses de fonctionnement (papier, électricité, eau, cartouches, etc.) en fonction des changement proposés par les participants
  • Sans oublier que le bien-être favorise l’efficacité au travail (Demorouti & Cropanzano, 2010) et que les valeurs pro-sociales renforcent le sentiment d’appartenance sociale, ici à l’entreprise (Moll & Schulkin, 2009)

Les interventions vont ainsi favoriser la cohésion sociale au travail, à travers des gestes écocitoyens, et bénéficier ainsi à l’environnement et à l’entreprise participante.

Intéressé ? Qui peut participer ?

Employeurs (entreprises, associations, collectivités…) :

  • d’au moins 20 personnes (tout statut confondu)
  • pouvant libérer du temps de travail à leurs salariés ou organiser les ateliers sur le temps de pause méridien
  • qui s’engagent à s’impliquer dans les aménagements nécessaires (dans la mesure de ce qui est réalisable dans l’immédiat) afin de soutenir les choix d’écogestes proposés par leurs salariés

Contactez-nous dès maintenant

>> Rachel JULIEN – projet@mnei.fr – 04 76 51 56 75 <<

Tweeter