bg

Sème Sauvage suit son cours…

5 Juin 2018

Jeudi 25 avril au matin…

Une petite vingtaine de bibliothécaires et / ou animateurs étaient présents à la MNEI pour la demi-journée de présentation autour de la grainothèque Sème Sauvage. Cette matinée était une introduction à la journée de formation qui aura lieu le 4 octobre (gratuite et ouverte à tous) pour toutes les structures souhaitant mettre en place une grainothèque de fleurs sauvages dans leur établissement. Le programme sortira en juin et cette journée sera co-animée par la MNEI et par l’association de botanique Gentiana.

Ces quelques heures ont permis des échanges riches autour des grainothèques. Une liste de diffusion des grainothécaires a été créée afin de faciliter les échanges entre les structures, se donner des idées, partager ses expériences, ses bonnes infos, ses questions, ses événements… Il a été convenu que la MNEI organisera aussi des temps de rencontre : des apéro-graines ainsi qu’une ou deux réunions mensuelles.

A venir avec Sème Sauvage

Par ailleurs, dans le cadre des semaines thématiques, la prochaine autour des déplacements et un atelier sera en relation avec la grainothèque : Les plantes se bougent, le 6 juin à 10h (« Les plantes aussi bougent, se déplacent, conquièrent… Découvrez leurs stratégies lors de cet atelier botanique qui se déroulera au jardin de la MNEI. »). Voir l’évènement et le programme entier de la semaine ici.

 

Les graines à récolter en juin :

Si vous partez en balade, vous pouvez récolter les graines de plantes sauvages suivantes en juin :

  • Géranium sanguin ou herbe à Robert
  • Grande marguerite
  • Anthriscus sylvestris
  • Alliaire (Alliaria petiolata)
  • Lamiers : maculé, pourpre, blanc…

Et n’oubliez pas de venir échanger vos graines récoltées à la grainothèque de la MNEI !